Le futurisme du 20ème siècle, vitesse, machine et dynamisme

Le futurisme est un mouvement artistique européen situé au début du 20ème siècle désavouant  la tradition esthétique et glorifiant le monde moderne dont la civilisation urbaine en particulier et la machine et la vitesse qui s’ensuivent.

futurisme.jpg

En outre, le futurisme devient un art de vivre. Il touche presque tous les domaines de la réalité humaine y compris la politique, la cuisine et surtout la peinture.   

Historique du Futurisme et liens avec le fascisme

Le futurisme  est d’origine italienne et dû à Filopo Tommaso Marinetti qui a écrit le Manifeste du futurisme en 1909. Par la suite, les premiers peintres du futurisme en 1910  se réfèrent à la technique divisionniste et cubiste pour  exprimer une sensation énergique et active en faisant interagir rythmes, formes, lumières et couleurs marquant une correspondance entre les états d’âme et les agencements du monde visible. A noter de prime abord que le futurisme et le fascisme ménagent des liens douteux.

le-fascisme.jpg

Ceci qui est vérifié lorsque les artistes de la deuxième promotion du mouvement futuriste ont décoré des salles de spectacles de l’Etat fasciste où une contradiction s’est manifestée à Rome en 1932.  Des textes relatant la théorie du futurisme  italien contenait  la tendance marxiste, socialiste et communiste du mouvement. L’adhésion au fascisme, pour seulement une partie des futuristes, n’était qu’un arrangement passé avec le régime en place car la théorie diffère largement de part et d’autre.

Comment créer une œuvre futuriste ?

Le futurisme est basé sur une vision dynamique de la réalité  en créant des rapports prodigieux et impensables. Les actions du futurisme se manifestent par des agitations provocantes et bruyantes dont les modèles proposés par son précurseur, Filippo Marinetti, sont imagés par des coups de poing  et des gifles.  Aussi, les futuristes utilisent des collages pour exprimer leur conception du monde moderne. Les futuristes populaires pensent que tout doit bouger et que le monde en pleine évolution soit symbolisé par une sensation dynamique.  Bref, le futurisme se caractérise par une prospection d’expression picturale du mouvement, et parfois par le prolongement du cubisme. Ceci est matérialisé par une certaine géométrisation des formes dans l’art futuriste. L’hypnose des machines, la fascination de la vitesse, la décomposition du mouvement et la représentation du futurisme sont à la base du fondement de ce mouvement futuriste.

Author: Hilal

Share This Post On